La pépite du jour c’est Tiphanie Doucet et Under My Sun

Par Charles Chinasky

On met une dose de douceur dans sa vie avec Tiphanie Doucet et le titre Under my sun

Tiphanie Doucet a une histoire qui ferait un film. Jeune actrice avec Corinne Touzet (oui quand même), bourse US, Danse sur le grand journal, comédie musicale pour finir par se faire repérer dans le métro de New York. Sa vie ressemble à un condensé de la série Un, Dos, très sauf qu’il est par contre fort probable que vous vous souveniez d’elle dans 10 ans. Car Tiphanie a une voix enchanteresse. Elle mélange une guitare sèche folk avec un petit coté soul. C’est une musique à faire tomber les étoiles, en sirotant un petit whisky et en pensant à la vie.

 

Tiphanie n'est sûrement pas inconnue de vous. Elle a commence a la télévision, quand elle interprétait la fille de Corinne Touzet, dans un premier rôle plutôt salué par la critique. A l’époque elle etudiait deja la musique et danse, parallèlement a ses etudes de photographies. Elle arreta la Fac pour debuter une carrière de danseuse professionnelle grâce a Redha qui l'engage comme apprenti sur Romeo et Juliette.  Elle enchaine ensuite les shows, plateaux télés, tournées. Parmi ses meilleurs expériences, on a pu la voir sur les plateaux de la Star Academy, la tournée de Jenifer ou derrière David Guetta, Jonnhy Halliday et même Prince, travaillant avec tous les chorégraphes du moment comme Kamel Ouali, Redha, Mya Frye, Stephane Jarny ou Hakim Ghorab. Comme chanteuse on a pu la voir interpréter “Jeanie “ dans Hair et bien sur a la TV, meilleure amie de Priscilla dans la série Chante. A l époque elle commence a prendre la musique plus au sérieux, commence a composer et voyager aux Etats Unis : Los Angeles, Nashville, New York. Lors d'un programme court au Musician Institute de Los Angeles, elle s'inscrit a une audition pour l’école AMDA.

De retour en France, on lui apprend qu'elle a été choisie pour bénéficier d'une bourse de talent !

La voila partie aux Etats Unis, et elle ne reviendra plus. Son diplôme en poche elle entame les auditions et commence a travailler. Une comédie musicale, et même un premier rôle dans une pièce de theatre Off Broadway. Mais la musique est toujours présente. Elle commence a gratter la guitare, et compose seule son premier EP “Between us” qu'elle revient enregistrer a Paris. Depuis, elle se consacre a sa musique, elle joue même dans la rue, le métro, et enchaine les concerts a NY, dont la première partie de Anna Nalick a Brooklyn, une auteur compositeur très populaire aux Etats Unis, et a Paris aussi en première partie d'Arnaud Ducret au casino de Paris au Printemps 2016.
 

En 2017,  elle rencontre et enregistre avec le réalisateur Jason Agel, nominé notamment  au Grammy Awards pour son enregistrement de la chanson "All of Me" par John Legend.  Le single "Lucky guy" surprend par les mélodies mélancoliques et relaxantes de Tiphanie, les voix douces et angéliques,  et les arrangements  explosifs de Jason. 

Mais elle se cherche encore... Après un concert des Lumineers, elle envoie une simple démo d'une chanson en français au réalisateur  Simone Felice  ( les Lumineers, Jade Bird... )  Elle est alors  invitée a Woodstock et s'enferme avec lui et David Baron dans un studio au milieu des montagnes de Catskills :  le coup de foudre artistique est immédiat.

 

L'album est sorti le 10 Août 2018, comprenant des chansons en Anglais et en Français.

Il attire la Presse Américaine qui la compare a Norah Jones. Son titre "Under my sun " a généré plus de 60 000 streams, fait partie de plus de 200 playlist, et continue de séduire. En novembre dernier Tiphanie s'est produit au Sunset Jazz Club. Elle a également sortie une reprise de "La vie en Rose" et "Back to Black" . Depuis elle est entrée dans la famille de Sofar Sound, des concerts très réputés, dans des lieux secrets et autour du monde ; elle a fait la première partie de Lily et Madeleine au Pop Up du Label a Paris.

Tiphanie Doucet participe actuellement à la nouvelle saison canadienne de « The Voice ».

Elle a séduit Garou avec son interprétation de « La vie en rose » d’Edith Piaf.
En attendant, la sortie de son nouvel EP « Painted blue » Elle est de retour en France avec « Je serai l’air »,

la version bilingue du très beau « Under my sun » :